Logiciels libres et le Gouvernement

Dimension politique, direction toute gauche ?

with 2 comments

Nous nous sommes posé la question suivante : est-ce que la migration vers les logiciels libres est davantage supportée par les partis politiques de gauche ?

Nos recherches nous indiquent que cela semble effectivement être le cas en France. Nous avons analysé l’article de Linux France au sujet des « positions des formations politiques sur le logiciel libre et sur la brevetabilité des logiciels. » La plupart des partis de gauche, notamment le parti vert, le parti communiste révolutionnaire, le mouvement des citoyens, le parti communiste Français et le parti socialiste sont en faveur de la migration vers les logiciels libres et en général contre les brevets logiciels. D’autre part, le parti de la démocratie libérale a pour sa part quelques réserves et divergences d’opinions au sujet des brevets logiciels. Évidemment, cette seule analyse ne nous permet pas de tirer des conclusions solides compte tenu du fait que la France tend naturellement vers la Gauche …

Comme nous l’avons vu plus tôt dans le cours, les licences copyleft ont souvent été critiquées par Microsoft qui les considère virales. Considérant le mode de propagation des licences copyleft, voici quelques questions qui nous viennent à l’esprit :

  • Est-ce que cette propagation de licences copyleft favorise un environnement anarchiste ?
  • S’agit-il plutôt d’un environnement contrôlé par l’état sous la forme de lois, donc un peu plus socialiste/communiste ?

Nous vous donnerons notre réponse suite à vos commentaires !

Publicités

Written by jpm2009

26 mars 2009 à 17:05

Publié dans Politique

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Bonjour,

    Je crois que d’associer les logiciels libres à un courrant politique n’aide pas la cause des logiciels libres. Je comprends qu’on puisse faire des rapprochements entre les philosophies de développement des logiciels libres et la philosophie de certains courants politiques. Par contre, en tant que citoyen, je ne veux pas que le gouvernement choisissent de migrer vers le libre parce que ça correspond plus à leur idéologie politique. Je veux que le gouvernement se base sur des facteurs non partisans (TCO, pérennité des données, services aux citoyens, etc.).

    Qu’en pensez-vous?

    Jonathan Guay

    jonathanguay

    29 mars 2009 at 20:51

  2. Bonjour Jonathan,

    À titre personnel, je suis d’accord avec vous. Cependant, nous ne cherchons pas ici à « aider » ou non la cause des logiciels libres, mais plutôt de faire des constats basés sur des observations de la réalité.

    Si l’on se fit uniquement à la « logique », les courants politiques de droite devraient aussi bien favoriser les logiciels libres. En général, un logiciel libre coûte moins cher à long terme qu’un logiciel propriétaire et est donc une option économiquement plus viable. Cela devrait bien répondre au modèle de droite des libéraux, démocrates et autres partis de droite de ce monde.

    Maintenant, si l’on avait accès à des statistiques mondiales sur les positions des différents partis politiques, il serait réellement intéressant d’effectuer une recherche complète sur le sujet !

    JPM

    jpm2009

    30 mars 2009 at 01:09


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :