Logiciels libres et le Gouvernement

2009 : Une année charnière pour les logiciels libres et les gouvernements?

with 6 comments

L’année 2009 est encore bien jeune que l’on retrouve déjà bon nombre d’initiatives vers les logiciels libres à travers le monde au sein des différentes instances gouvernementales. En effet, plusieurs pays ont déjà annoncé leurs couleurs en démontrant au reste du monde leurs intentions de se diriger vers des plates-formes « libre » à l’intérieur de leurs administrations publiques respectives.

En ce début d’année, on dénote entre autres une initiative agressive de la république socialiste du Viêt Nam qui a émis une directive orientée « logiciels libres ». Le ministère de l’Information et des Communications a annoncé qu’il désirait voir 100% de ses serveurs publics migrer vers des logiciels libres d’ici la fin du mois de juin 2009. De plus, elle vise également que 70% de son personnel en technologie de l’information devra être formé sur l’utilisation des logiciels libres et que 40% de ses travailleurs devront être en mesure de bien les utiliser d’ici le 31 décembre 2009. Enfin, l’ensemble des agences gouvernementales devront être à l’aise à 100% avec les technologies « libre » d’ici le 31 décembre 2010. Cette directive ayant pour objectifs de diminuer les coûts en informatique et de contrer le piratage des droits d’auteurs.

Dans le même ordre d’idée, nous vous avions déjà fait part dans l’un de nos articles précédents « Le gouvernement de Cuba lance une distribution Linux NOVA » des initiatives en cours à Cuba, voilà maintenant qu’un autre pays communiste, la Russie, se dirige vers les logiciels libres rapidement. Au cours des derniers mois, le ministre des Technologies de  l’Information et des Communications, Igor Schegolev a rencontré plusieurs hauts dirigeants afin de mettre en place l’une des ses priorités majeures en 2009 pour la Fédération Russe, soit le développement vers les logiciels libres! Pour arriver à ces fins, M. Schegolev a rencontré le Vice-Président de Red Hat, Werner Knoblich afin de participer au développement de projet Linux en plus de créer une association avec les développeurs du projet Fedora.

Par ailleurs, Milan Prohaska, directeur de la compagnie VDEL (distributeur principal des produits Red Hat pour la Russie et l’Europe de l’Est) était présent lors de ses rencontres pour favoriser le développement des logiciels libres en Russie et nous mentionnait : « We believe that the creation of a best practice competence center is the most logical next step in wider adoption of Open Source in Russia…Both Red Hat and VDEL, the organizers of Russian Fedora projects, will provide this center with financial and technological support and also help to build the wider local and international IT industry network needed for this Ministry initiative. ». Finalement, mentionnons que dans un article paru ce lundi, d’autres rencontres entre hauts dirigeants ont eu lieu en février et que la création d’un Centre des Compétences Open Source devrait voir le jour d’ici la fin avril 2009 en Russie.

En somme, les exemples du Viêt Nam et de la Russie représentent qu’une partie des initiatives dans le monde. On mentionnait également dans les dernières semaines la volonté de plusieurs gouvernements de se diriger et ou de renforcer leurs efforts vers les logiciels libres, tel que le gouvernement britannique à titre d’exemple. De par ces faits, est-ce que l’année 2009 représente une année charnière pour les gouvernements et les logiciels libres?

Publicités

Written by gouverlibre

6 mars 2009 à 23:10

Publié dans Gouvernements

6 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Il est certain que si plusieurs autres gouvernements sur la planète emboitent le pas à la Russie et au Viêt Nam, on pourrait alors assister à un effet boule de neige. Plus il y aura de gouvernement utilisant du logiciel libre, plus les autres commenceront à ressentir une certaine pression concernant l’adoption d’un plan de migration.

    Tout ceci est bien sûr réalisable à la condition que les avantages de ces changements soient rendus publics dans un but de promotion.

    frankeinz

    19 mars 2009 at 16:20

  2. Bonjour,

    Je suis du même avis que Frankeinz. On sent de plus en plus que le gouvernement analyse les avantages du libre en comparaison au logiciel propriétaire. Au gouvernement du Québec, plusieurs études sont en cours. L’effet « boule de neige » commence à se ressentir et selon moi, ce n’est pas trop tôt.

    Sophie Perreault

    Sophie Perreault

    20 mars 2009 at 16:40

  3. En réponse à vos commentaires, effectivement, plusieurs gouvernements et organisations semblent aller de l’avant vers l’Open Source cette année…

    Voici un article intéressant écrit par Roger Burkhardt, président et CEO de Ingres (http://www.ingres.com) lançant quelques prédictions pour 2009 : http://opensource.sys-con.com/node/797241

    volley09

    21 mars 2009 at 09:45

  4. Effectivement volley09, d’après http://blogs.zdnet.com/open-source/?p=3791 on peut lire que plusieurs organisations pourraient être intéressées à emboîter le pas, maintenant que les organisations militaires font de plus en plus confiance aux logiciels libres…

    jpm2009

    25 mars 2009 at 21:12

  5. Bonjour,

    Petite mise au point, la Russie n’est plus un pays communiste depuis l’effondrement de l’URSS.

    Jonathan Guay

    jonathanguay

    29 mars 2009 at 20:29

  6. Merci pour la mise au point Jonathan, la Russie est effectivement une République fédérale… et non plus un pays communiste !

    jpm2009

    30 mars 2009 at 01:00


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :