Logiciels libres et le Gouvernement

Archive for janvier 2009

Logiciels libres ou cauchemard organisationnel ?

leave a comment »

« Le Canada semble tirer de l’arrière dans l’adoption des logiciels libres, particulièrement dans le secteur public », voici ce qui ressort du Survol et guide préliminaire sur les logiciels libres du gouvernement canadien.

Depuis juin 2004, le Gouvernement du Canada a entériné une politique sur l’utilisation de logiciels libres au sein du Gouvernement Fédéral. Cette politique a été intégrée au programme d’architecture fédérée du Gouvernement du Canada. Cette politique mentionne que les logiciels doivent optimiser les principes d’architecture tels que la réduction de la complexité de l’intégration, la sécurité, la confidentialité, la protection de l’information, la protection des renseignements personnels, l’utilisation de normes et de technologies éprouvées, le coût total de possession, etc. Par le fait même, cette politique mentionne qu’il ne faut pas ni favoriser les logiciels libres, ni les défavoriser, mais plutôt s’efforcer d’analyser chaque situation avant de procéder à l’achat des logiciels.

Au cours du présent semestre, nous vous proposons d’analyser la position adoptée par les différentes instances gouvernementales en matière d’approvisionnement de logiciels libres. Cette analyse se fera sous différents angles, notamment les enjeux économiques, techniques, humains, organisationnels, etc. Nous élargirons notre recherche à presque tous les continents, mais vous comprendrez (enfin, nous l’espérons!) que nous concentrerons nos efforts sur les gouvernements du Canada et du Québec.

Afin d’alimenter les discussions, nous vous proposons la lecture (ou l’écoute!) suivante:

Problématiques juridiques des logiciels libres et ouverts : défis et solutions pour le gouvernement du Québec. (PDF / MP3 / OGG)

Cette conférence de Pierre-Paul Lemyre décrit bien les défis auxquels doivent faire face le Gouvernement du Québec lors de la prise en considération des logiciels libres. Le droit québécois semble à priori bien encadrer le domaine des logiciels libres, mais quelques initiatives devront être prises afin de minimiser les risques juridiques.

Publicités

Written by gouverlibre

30 janvier 2009 at 11:31